Situation géographique de la Noirie près d'Unieux

Positionnement dans les gorges de la Loire

La Noirie est un hameau de la commune d'Unieux (F42), voir la description de ce hameau sur le site de cette commune. Ce hameau se trouve sur la rive droite du fleuve Loire. Il n'est desservi que par un chemin praticable en voiture interdit aux non-résidents. C'est un endroit où de nombreux Stéphanois vont se promener car c'est un coin très agréable, situé dans les gorges escarpées de la Loire.

Les photos suivantes rendent bien compte de la position de la Noirie dans ces gorges.
Photo prise de l'autre rive de la Loire, de Billon, que l'on atteint par un chemin à partir de Vareilles, commune de Çaloire. Elle donne une belle vue d'ensemble du hameau de la Noirie. Photo prise de Chambles, qui surplombe les gorges de la Loire de près de 200 m, à 2,5 km au nord du hameau de la Noirie. On distingue au fond (au sud) sur l'autre rive de la Loire, le viaduc de la Noirie et les quelques maisons du hameau. J'ai pris cette photo lors de la vidange partielle du barrage de Grangent. Cela donne une idée de comment pouvait être le relief avant la construction de ce barrage, achevé en 1957.
Le hameau de la Noirie est en fait situé à la limite de deux communes: Unieux, à laquelle est rattachée le hameau, et la commune de Saint-Victor-sur-Loire, associée à Saint-Étienne depuis 1969. Il y a d'ailleurs quelques bâtiments qui se trouvent sur cette seconde commune. Dans les registres paroissiaux anciens, on trouve des actes concernant la Noirie à la fois sur la paroisse de Firminy (Unieux dépendait de cette paroisse, et a été crée en tant que commune en 1794), et sur la paroisse de Saint-Victor-sur-Loire.

Cartographie

Les cartes suivantes montre le hameau de la Noirie sur des cartes de différentes époques.

Extrait de la carte de Cassini de Saint-Étienne - Saint-Marcellin [Cas, f.88]: levés 1762-1764, publication vers 1767. On y voit le hameau de la Noirie.

Extrait de la carte d'État-Major I.G.N.F. M 761 de 1954 [IGN]. Cette carte est intéressante car elle a été réalisée juste avant la construction du barrage de Grangent (1955-1957), qui a noyé une très grande partie des berges de la Loire entre Aurec-sur-Loire (F43) et Saint-Just-Saint-Rambert (F42). On y voit le hameau de la Noirie, sur la rive droite de la Loire, et en face, sur la rive gauche, le moulin de Billon, accessible de Vareilles, commune de Çaloire.

Extrait de la carte au 1:25000 concernant la Noirie [IGN]. On y voit le hameau de la Noirie et en face, Billon. Le moulin est sous les eaux du lac créé par le barrage de Grangent.

Les cartes suivantes sont issues du cadastre napoléonien concernant les trois communes se rejoignant près de la Noirie.

Unieux, 1834, [AD42, 1678VT16/10].
La partie proincipale du hameau se trouve sur cette commune.

St-Victor-sur-Loire, 1834, [AD42, 1678VT24/24].
On peut constater qu'il y a quelques bâtiments du hameau de la Noirie qui débordent sur cette commune.

Çaloire, 1834, [AD42, 1678VT2/02].
C'est juste en face de la Noirie: on peut raccorder les cartes grâce aux deux îlots sur la Loire, séparés de la rive gauche par le bief du moulin, et que l'on retrouve sur ces trois extraits.

Le barrage de Grangent ayant noyé une grande partie des berges du fleuve Loire, il est intéressant de comparer les cartes les plus précises d'avant et d'après la construction du barrage. Sur la figure suivante, j'ai superposé les trois cartes du cadastre napoléonien de 1834 concernant les trois communes se rejoignant vers la Noirie et Billon (Çaloire, Unieux et Saint-Victor-sur-Loire) sur la carte actuelle IGN au 1:25000. Ainsi, sur la rive gauche de la Loire, le moulin de Billon a été noyé sous les eaux du lac formé par le barrage, mais sur la rive droite de la Loire, le hameau de la Noirie a été épargné.

Références

[AD42] Archives Départementales de la Loire, 6 rue Barrouin, 42000 Saint-Étienne, voir site des AD42.
[Cas] César-François et Jean-Dominique Cassini: Carte de Cassini, 2ème moitie du XVIIIème siècle, 1767 pour f.88, voir geoportail.
[IGN] Institut Géographique National, voir geoportail.