Voici un extrait de la retranscription moderne [AD42, CHMS142] d'un hommage citant la Noirie en 1354:
Hommage fait par noble Jean de Montoroux au seigneur de Crussol et de Cornillon, le 25.12.1354.
Sachent tous présent et à venir qui les présentes lettres reçues que l'an de l'incarnation de notre Seigneur mil trois cent cinquante-quatre et le vingt cinquième jours du mois de septembre, sérénissime prince Jean par la grâce de Dieu régnant,

En présence de Me Antoine Jordanet ci-devant notaire public de l'autorité royale et des témoins ci-après désignés est comparu personnellement Jean de Montouroux, damoiseau, sachant de sa propre volonté et non à ce contraint, ou induit par force, dol, crainte, ou fraude, bien instruit de son droit sur ce qui va suivre, bien conseillé, comme il a assuré, a reconnu et confessé ouvertement et publiquement pour lui et ses héritiers en succession à l'avenir, qu'il tient, veut et doit avoir, et que ses prédécesseurs ont autrefois tenu, en fief franc, noble et gentil, savoir de noble et puissant Seigneur de Crussol et de Cornillon, sa grange de Montouroux [Montauroux, commune actuelle de Saint-Ferréol d'Auroure (F43), hameau très proche de la commune actuelle de Fraisses (F42)] avec toutes ses appartenances et ses droits, et aussi tout ce qu'il possède ou que d'autres tiennent de lui et possède en son nom en la ville [villa a priori en latin] de Curseu [Cursieux] et ses appartenances comme aussi tout ce qu'il a ou que d'autres ont reçu en son nom en la ville [villa] de Brayes et en la ville [villa] de Chantenelle et leurs appartenances.

Plus tout ce qu'il a ou d'autres ont eu en son nom au lieu de Valleyler [\emph{Vareilles} a priori] et leurs appartenances.

Plus encore tout ce qu'il a ou d'autres ont eu en son nom en la ville [villa] de Noyarie [la Noirie, Noyaria,ae en latin] ou la ville [villa] d'Echandon, [...]

[...]