Branche NOIRIE/NOIRY de Saint-Maurice-en-Gourgois

Il existe un terrier de St-Maurice-en-Gourgois (F42) réalisé sur la période 1554-1567 [AD42, 1E DEM 4308]. Aucun Noirie n'est cité sur ce terrier.

Le premier Noirie à apparaître sur le territoire de Saint-Maurice-en-Gourgois dans les actes disponibles est Michel Noirie, qui semble s'être installé, lui ou un proche ascendant, sur Saint-Maurice-en-Gourgois vers 1600 ou peu avant, sur le lieu-dit de la Rivière.

Il est peut-être lié aux Noirie de Saint-Paul-en-Cornillon (paroisse voisine), sans qu'il soit possible d'établir un quelconque lien, faute d'élément dans les archives.

Michel Noirie engendre une descendance patronymique qui s'éteind vers 1750, avec une dernière famille de cette branche porteuse du patronyme installée sur Périgneux.